AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Mar 28 Oct - 14:10

    Il ne sert à rien de tenter de se le cacher, trouver Ronnie dans un gymnase n'était pas chose des plus courantes. Tout le monde avait déjà remarqué qu'il détestait le sport et qu'il n'était absolument pas doué pour en faire, d'ailleurs. Les règles ne restaient pas dans sa tête, l'idée de courir après un ballon n'était pas des plus attrayantes... Bref, une perte de temps. Faut dire que si on avait collé une photo d'Alexan sur ce foutu ballon, il aurait probablement couru. Alexan ? Son coloc ! Sérieusement, parlons-en, de ce coloc. Cela faisait peut-être... un mois et demi qu'ils se connaissaient? À la semaine près, disons. Et, bien franchement, tout ne s'était pas amélioré. D'accord, ils ne se tiraient pas les cheveux. Au contraire, ils s'entendaient plutôt bien et, dans un sens, c'était ce qui faisait absolument chier Ronnie : l'idée que son coloc était tellement trop parfait à ses yeux.

    C'était en train de devenir gênant. Il devait toujours surveiller le moindre de ses mots ou gestes et, malgré les quelques blagues inoffensives qui avaient filtré l'air de leur chambre, Ronnie n'arrivait toujours pas à se dégêner totalement. Il avait toujours l'impression de tout devoir faire convenablement, raison pour laquelle il rangeait toujours ses choses avec un soin méticuleux. Raison pour laquelle il ne fumait jamais à l'intérieur, même devant la fenêtre ; peu importe ce qu'il fumait. En fait, tout ce qui contenait le mot "drogue" était devenu pour lui tabou : il ne pouvait plus qu'espérer qu'on ne le trouve jamais en train de tout simplement tirer sur un joint derrière le bâtiment. Il n'avait franchement aucune idée de si Blondie s'était rendu compte d'à quel point il était tendu, mais à ses yeux à lui, c'était plus que visible. C'était fou ce qu'il pouvait aimer Alex, malgré tout. Pas d'amour, non. Ça aurait été franchement pathétique. Mais leur relation avait quelque chose de particulier et, au fond, il adorait ça. Surtout, peu importe à quel point il voulait se convaincre de l'hétérosexualité d'Alexan, quelques doutes persistaient. C'était tellement malheureux. Ce qu'il pouvait à la fois adorer et détester se sentir comme ça.

    Pour revenir à la question du gymnase, c'était plutôt ironique. Lui qui détestait le sport, il avait été se défouler dans l'endroit qui était absolument vide et, par pur hasard, déverrouillé. Le ballon de soccer, les dodgeballs, le ballon de foot américain... il s'était tellement appliqué à se défouler qu'il avait arraché de la peinture de sur les lattes de bois des murs. Une agressivité incontrôlée et surtout sans raison apparente. Quand il eut finit, pourtant, il se sentait totalement vulnérable. Et misérable, surtout. Les douches l'attendaient mais, comme elles étaient vides, il décida d'y traîner un peu. Retirer ses vêtements? Non. Juste ouvrir le jet d'eau et s'asseoir sous la pluie brûlante et la vapeur. Ça lui désembrouillerait peut-être les idées. Ce n'était pas comme s'il s'était fait des amis, après tout : il n'avait parlé à pratiquement personne à part Alex. Une petite bande d'imbéciles de temps en temps pour ne pas fumer seul mais, sinon, sa vie sociale était absolument limitée. Étrangement, ça lui convenait. Mais le problème, c'est qu'il ne pouvait se confier à personne, à part à Blondie. Mais comment aurait-il put se confier à Alex à propos d'Alex? Impossible.

    Recrachant de l'eau qui s'était faufilée jusque dans sa bouche, Ronnie laissa quelques larmes couler. Heureusement qu'il était seul. Ce qu'il pouvait détester ce sentir comme ça, vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Mar 28 Oct - 17:47

    Jusque là, tout se passait plutôt bien pour Alexan. Même si la situation avec son cher coloc n’avait pas franchement évolué, il avait de quoi s’occuper pour ne pas trop y penser. Il le savait, il y avait toujours cette sorte de gêne qui persistait entre eux. En même temps, ils se comportaient tous deux de façon impeccable en présence de l’autre. C’en était presque artificiel. L’artiste était plus soigneux que jamais. Il faisait toujours attention à ne rien laisser traîner, à ranger minutieusement chacune de ses affaires. Lui qui, à la base, était un bordélique comme on en trouvait rarement, se changeait en un maniaque de l’ordre dès qu’il pénétrait dans la chambre. Au moins, ils ne se chamaillaient pas. Ils s’entendaient relativement bien, c’était un bon point. Tout semblait parfait. Trop parfait. Ça devenait assez insupportable, en fait. D’ailleurs, Alexan essayait généralement d’éviter la chambre. Pas qu’il n’avait pas envie de voir Ronnie, bien sûr. A vrai dire, il ne comprenait pas bien lui-même ce qu’il ressentait ni pourquoi il avait l’impression qu’il y avait un problème. Décidément, ça ne tournait pas rond là-haut. Mais à part ça, tout allait merveilleusement bien. Heureusement.

    Un peu accablé par les cours, il était sorti dehors pour se vider l’esprit. Cherchant un moyen de se divertir, il se retrouva devant la porte du gymnase qu’il n’avait pas encore visité. Mouais, le sport… Eurk. Il n’avait jamais accroché et, en plus, il en gardait d’assez mauvais souvenirs de jeunesse. Il hésita donc à pousser la porte, se disant que, de toute manière, ça devait être fermé à clés. Mais après tout, ça ne coûtait rien de tenter. Au mieux, il pourrait jeter un coup d’œil pour voir si c’était bien décoré. Ah ? C’était ouvert. Il entra tranquillement en se demandant s’il n’y avait pas un gars de l’entretien à l’intérieur ou quelque chose du genre. Hum. Ça n’avait pas l’air : quelques balles étaient abandonnées sur le sol. Sûrement un élève qui avait oublié de les remettre à leur place. Et puis c’était quoi ce bruit d’eau qui coulait ? Une douche qui fonctionnait ? Il y avait bien quelqu’un d’autre ici, alors. Aller voir ? Peut-être pas une bonne idée, ça. Surtout que si on prenait une douche, c’était certainement pas tout habillé. En même temps, la curiosité le titillait : qui pouvait faire des heures sup’ tout seul au gymnase ? Si on le regardait comme un extra-terrestre, il n’aurait qu’à prétendre qu’il cherchait quelqu’un, facile. Il se dirigea donc vers les douches collectives, deuxième raison pour lui de détester le sport. Il lui restait un minimum de pudeur, oui. Tout le monde n’avait pas droit au privilège de le voir nu, voilà tout.

    Il s’arrêta net à l’entrée des douches quand il vit Ronnie qui était assis par terre et se faisait tremper par un des jets d’eau. Ronnie, le coloc à croquer. Fallait vraiment que ça tombe sur lui, hein ? En plus, il n’avait pas l’air dans son assiette. Et pour couronner le tout, il n’avait pas enlevé ses vêtements. Il aurait pu penser aux autres, quand même... Pas de chance. Alexan secoua la tête et, par la même occasion, envoya sa perversité se promener plus loin.

    - Tu sais que t’es censé te déshabiller avant d’aller sous la douche ? fit-il avec une petite moue, comme s’il regrettait que Ronnie l’ait oublié. Même pas besoin de « comme si », en vérité.

    Haha. Et qu’est-ce qu’il faisait maintenant ? Il décida de ne pas s’avancer immédiatement, se rappelant ce qui s’était passé la dernière fois que Ronnie n’avait pas eu l’air bien. Ils avaient fini dans les bras l’un de l’autre. A ne pas faire une seconde fois, ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Mar 28 Oct - 22:30

    Le bruit du jet d'eau étouffant en grande partie les bruits extérieurs, Ronnie n'eut conscience de la présence de quelqu'un que lorsque les deux derniers pas se firent entendre. Il ne releva cependant pas la tête ni ne la tourna, sachant très bien que c'était probablement quelqu'un venu pour l'engueuler. Comme s'il avait besoin de ça. Il laissa ses pieds patauger dans l'eau, ses orteils la faisant éclabousser légèrement.

    L'autre personne parla alors et, aussitôt, Ronnie retint sa respiration un instant. D'accord, au fond, il aurait peut-être préféré se faire engueuler. Alexan était probablement une des dernières personnes avec qui il tenait à discuter. Il devait tellement avoir l'air ridicule, assis là, sous une douche, portant encore un t-shirt et des pantalons courts. C'était d'ailleurs ce que les paroles de Blondie suggéraient, dans un sens, mais ça n'avait tellement pas l'air méchant. Il sourit très légèrement, puis se décida finalement à regarder son coloc. Dans les yeux, même. Et en souriant un peu plus, jusqu'à ce que ce soit finalement honnête et franc.

    « T’aimerais trop ça… Mais bon, si ça peut te faire plaisir. »

    Ronnie roula doucement les yeux et retira son chandail trempé, recrachant à nouveau un peu d'eau. Il aurait très bien pu fermer la valve, tout simplement, mais ça avait l'air à une solution bien trop simple. D'une façon ou d'une autre, il fallait qu'il enlève ses vêtements-là de toute façon pour remettre ceux de tous les jours. Ce serait tout simplement déjà fait. Il tira ses shorts vers le bas et, compressant le tout en une boule de tissus mouillés, il les lança un peu plus loin. Mieux valait garder une certaine pudeur, par contre. Tout ne tomberait pas.

    « Content chéri? », demanda-t-il, ponctuant le tout d'un petit rire d'occasion. Un peu stupide, mais d'occasion.

    Ronnie se décida finalement à refermer la valve d'eau, coupant court à son petit tête à tête avec la douche. Il se retourna et s'appuya le dos contre le carrelé, tentant d'oublier tout ce qui avait dû se promener sur le sol.

    « Alors... par quel miracle Blondie se retrouve-t-il dans un gymnase? Tremblement de terre? Éruption volcanique? Troisième guerre mondiale? », rajouta-t-il par la suite, souriant moins que précédemment, mais toujours un peu.

    C'était tellement plus joli d'être courtois. En plus, même s'il n'avait pas trop eu envie de voir Alex au départ, il pourrait peut-être ironiquement réussir à se changer les idées grâce à ça. Ce serait un bon début. Et puis, il avait beaucoup de choses à "rattraper" avec son coloc. Ils ne se parlaient pas autant qu'il l'aurait voulu. Faut dire, il aurait aimé bien plus que simplement parler, mais ça n'avait aucun sens de simplement l'imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Mer 29 Oct - 0:43

    Ronnie lui adressa un regard. Bien direct, dans les yeux, style homme à homme, le regard. Pour un peu, Alexan en aurait presque rougi. Mais il avait fini par apprendre à se contrôler face à son coloc. Disons que leur relation avait légèrement évolué, au final. Sûr qu’il aimerait trop ça. Vraiment, d’ailleurs. Alors que Ronnie avait lancé sa remarque plus à la rigolade qu’autre chose. Alex assista au show de son coloc sans broncher, il n’allait tout de même pas se plaindre. Dans un sens, il avait eu ce qu’il voulait. Même s’il n’avait pas franchement la tête à ça, ces temps-ci. Le brun roula ses vêtements en boule et les envoya valser plus loin puis termina par un « Content chéri ? » accompagné d’un petit rire.

    - L’en manque, n’amour
    , fit-il en levant les yeux au ciel, le tout suivi d’un petit sourire.

    Alex exagérait peut-être un peu, là. Mais bon, il avait fini par ne plus trop prêter attention à ce genre de phrases quand il était avec Ronnie. Après tout, ils s’étaient confié qu’ils étaient tous deux un peu pervers sur les bords, il y avait plus d’un mois. Pourtant, ça ne changeait rien au fait que cette gêne demeurait toujours lorsqu’ils étaient ensemble. Enfin, ça l’avait un peu diminuée, mais pas assez pour qu’Alexan se sente à l’aise en compagnie de son coloc.

    Il se pencha sur le côté pour poser sa tête et son épaule contre l’encadrement de l’entrée. Il était fatigué, depuis quelques jours, un peu rongé par la mélancolie et sans énergie. En fait, il ne savait pas trop ce qu’il avait. Un manque de vitamines, sans doute. Il gardait son regard rivé sur Ronnie, comme absorbé. Celui-ci se décida à arrêter la douche et s’adossa ensuite au mur soigneusement carrelé. Souriant doucement, il l’interrogea sur sa présence dans cet endroit. Alexan lui rendit son sourire du bout des lèvres, se retournant pour finalement appuyer son dos au mur.

    - Une petite voix m’a dit qu’une sublime créature s’y promenait. Alors j’ai accouru, évidemment.


    Il en faisait trop, maintenant. L’ennui, c’était que tout ce qu’il disait avait un fond de vérité. Assez embêtant, mais étant donné que Ronnie le prenait, normalement, pour un pur hétéro, ça devrait passer. Et puis il était trop crevé pour tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler.

    - Mais et toi, dans tout ça ? Qu’est-ce que tu fais tout seul dans les douches d’un gymnase ?
    demanda-t-il, l’air théâtralement réprobateur.

    Pourquoi fallait-il encore et toujours discuter ? Ils auraient pu avoir tellement d’autres façons de s’occuper, si seulement… Woops. Valait mieux stopper cette réflexion tout de suite. Il avait beau avoir eu des semaines et des semaines pour se résigner, il avait toujours envie de se faire son coloc. Bon, tant qu’il ne le disait pas tout haut, ça ferait l’affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Mer 29 Oct - 13:29

    Ronnie se contenta de rire légèrement quand Alexan lui fit part du fait qu'il manquait un morceau. Évidemment qu'il manquait un morceau, mais il l'aurait bien enlevé si on le lui avait demandé. Simplement, c'était à la condition que Blondie en fasse de même. Ah, on pouvait toujours rêver ! Il regarda Blondie appuyer sa tête contre le chambranle de la porte, puis son corps entier. Vint par la suite la réponse à sa question, qui le fit sourire encore un peu plus. Ça avait beau être une plaisanterie, ça restait...agréable de se faire dire ça. Ça lui redonnait légèrement confiance en lui. Et quand c'était Alex qui le disait, alors là, chapeau !

    « Ah, mon prince, tu es siii romantique ! Tu me flattes, chéri. »

    Le ton sur lequel il l'avait dit était sans la moindre dose de sarcasme ou de blague. C'était, au fond de lui-même en tout cas, une affirmation des plus sérieuses. Seulement, dans le contexte, ça passerait absolument inaperçu. Heureusement. Ça commençait à virer à l'eau de rose, tout ça. Peut-être que... non. Non, non et non. Ne pas se créer de scénarios improbables. C'était la règle qu'il devait constamment se répéter en présence de son coloc. En fait, plus le temps passait, plus il avait envie de lui sauter au cou. Et pas pour l'égorger, bien au contraire.

    « J'attendais que mon prince vienne me sauver de cette noyade imminente, n'est-ce pas évident? », répondit Ronnie sur un ton tout aussi théâtral.

    En fait, il ne savait pas trop comment l'expliquer au blondinet. Lui-même ne se comprenait pas complètement sur ce coup-là. Il s'était laissé aller, tout simplement. Il avait eu besoin de se défouler, de sortir la rage qu'il gardait en lui. Mais quelle rage? Il n'avait rien contre Blondie, à part peut-être de le faire rêver trop graphiquement, mais ça avait sans aucun doute un lien avec lui. Avec quoi d'autre, sinon? Gahh, c'était tellement compliqué, tout ça. Si seulement il avait pu être hétéro, ou bien suffisamment courageux pour crier haut et fort qu'il aimait les garçons, alors il aurait pu avoir le coeur net quant à sa situation avec Blondie. De s'accrocher ainsi à l'illusion que peut-être une petite partie minuscule du blondinet pourrait l'aimer, lui, mais pas seulement en tant qu'ami, c'était malsain. Il aurait dû avoir été désillusionné plutôt que de regarder toujours un peu plus.

    « En fait je sais pas trop. J'aime pas le sport et j'aime pas me baigner tout habillé, mais là, faut croire que ça me tentait. Sans raison. »

    Mieux valait retourner à une conversation un peu plus commune avant que ça ne tourne en véritable conte de fées. Quoique ça n'aurait pas été si mal d'avoir droit au baiser de la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Mer 29 Oct - 19:26

    Il était définitivement accro. Dès que Ronnie était dans les parages, il était bien incapable de ne pas jeter un coup d’œil. Dans le pire des cas, il ne pouvait pas se résoudre à détacher son regard du tatoué. Mais bon, ça passait, vu que lorsqu’ils étaient dans la même pièce, ils parlaient toujours ensemble. C’était autorisé de regarder son interlocuteur, non ? Tout ça pour dire qu’il avait beau se frapper la tête contre les murs pour se persuader que le monde entier était hétéro, il avait encore et toujours son coloc dans la tête. Si ça continuait, il finirait par demander à ce qu’on l’exorcise. Il savait combien ça pouvait paraître pathétique de s’accrocher comme ça alors qu’il n’y avait jamais eu le moindre espoir. Et ce depuis le début. Mais que pouvait-il y faire ? Franchement, c’était mieux de juste le garder pour lui.

    Les mots de Ronnie le firent sourire. Il s’était attaché. Il commençait à en prendre conscience. C’était pas sa faute, enfin si, peut-être un peu. Et il ne pouvait pas non plus s’empêcher d’y penser. La situation était plutôt désespérée et il n’avait aucun moyen de l’améliorer. Il pouvait toujours demander à changer de chambre. Mais ça ne risquait pas de modifier ses sentiments. Au contraire, il se sentirait certainement beaucoup plus mal sans Ronnie. Rien à faire, il aimait trop passer du temps avec lui. Même s’il savait bien qu’il en attendait trop. Beaucoup trop. Il ne pouvait pas ne pas y penser. Clairement, il faisait une fixation.

    Ronnie répondit à sa question, restant toujours dans la plaisanterie. Alexan roula les yeux, puis ramena son regard au visage de son coloc. Regard peut-être un peu trop affectueux, d’ailleurs. Il n’était pas trop attentif à ce qu’il faisait, aujourd’hui.

    - Je suis arrivé juste à temps pour te sauver, alors… *Quand est-ce que j’ai droit au baiser ?* C’est quoi la récompense ? fit-il, toujours souriant.

    Après ça, il eut droit à la vraie réponse. Beaucoup moins fun, évidemment, mais ce fut un soulagement pour le blond. Les petits jeux comme ça, c’était mieux de les arrêter avant que ça ne devienne trop bizarre. En plus, il n’était pas vraiment réveillé, donc c’était sûrement aujourd’hui qu’il dirait le plus de bêtises. Très bonne raison de ne pas trop se laisser embarquer là-dedans, non ? Apparemment, Ronnie ne savait pas vraiment ce qui l’avait poussé à venir dans ce gymnase.

    - Besoin de se défouler ? interrogea-t-il, se doutant bien que ça devait être quelque chose dans le même genre.

    Il hésitait toujours à se rapprocher de Ronnie. Pas parce qu’il avait peur de se faire frapper (on sait jamais s’il avait encore envie de se défouler, hein) mais plutôt qu’il ne savait pas s’il devait ou non. Il lui passait des trucs tellement louches par la tête qu’il valait mieux qu’il reste là où il était. En même temps, il n’était pas franchement bien mis sur le chambranle de la porte. Mais c’était préférable d’être mal mis au lieu de bien réfléchir avant d’agir, déjà qu’il était fatigué. Tant qu’il serait à bonne distance, il pourrait plus ou moins se comporter normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Mer 29 Oct - 23:33

Merde... faut pas qu'on retombe là-dedans. Le prochain va être plus court, promis. xD

    Ronnie songea une seconde à ce qu'Alexan avait dit. Ouais, c'était évident qu'il avait eu besoin de se défouler, de faire sortir un trop plein de quelque chose, mais rien en particulier ne l'avait poussé à vouloir se défouler, en fait. C'était tout simplement tout. L'accumulation de ce qui se passait dans la chambre, hors de la chambre, dans les classes, hors de l'école. Sa vie n'avait pas si bien été depuis... depuis toujours en fait et, pourtant, il parvenait à vouloir se plaindre. Faut dire que c'était dans sa nature, d'avoir un mauvais caractère, donc ça l'excusait un peu. Du moment qu'il était contrarié, soit il sortait les griffes soit il flanchait, mais ça, c'était plus rare. Les genoux qui cessaient de le supporter, c'était seulement quand une certaine personne était à proximité que ça arrivait. Et c'était drôle comme cette personne pouvait également lui changer les idées d'une seconde à l'autre. Pas toujours pour quelque chose de plus PG-13, mais explicite d'une toute autre façon que les jurons et autres plans de vengeance plutôt sadiques.

    « Probablement. Sans grande importance, j'ai pas encore compris de quoi je voulais me défouler de toute façon. »


    Le jeune homme baissa la tête une seconde, posant les yeux sur les ongles mutilés de sa main droite. Ça commençait à être le temps qu'il pense à racheter des sucettes, parce que certains de ses doigts étaient presque au sang. Pas très joli tout ça. Son regard se posa par la suite sur son caleçon gris qui était complètement trempé. Merdouille. Il avait bien sûr ses autres vêtements qu'il avait prévu remettre une fois ceux de sport devenus inutiles, mais il n'avait vraiment pas prévu de prendre une douche, pour la simple et bonne raison qu'il n'avait pas prévu de vraiment se donner avec les ballons. Ça voulait dire que soit il devrait attendre que ça sèche, ce qui pouvait prendre des heures, soit enfiler son pantalon par-dessus, résultant probablement à l'eau de s'étendre et à donner l'impression que... vous voyez? Sinon, le choix le plus logique, c'était de simplement s'en passer. Il n'aurait qu'à en remettre plus tard, c'était pas la mer à boire d'y aller comando cinq ou dix minutes.

    Et que faisait-il, là? Il restait assis dans le fond de la douche, il demandait à Blondie de s'assoir plus près, il se rapprochait, il allait directement se changer? Ouais, pourquoi pas au fond. Mais en attendant, la récompense... N'allez pas croire qu'il l'avait oubliée, celle-là, parce qu'elle était dans sa tête et pas juste un peu. Il avait bien pensé à continuer sur la lancée des contes de fées et de demander Alex en mariage avec le french kiss et tout le tralala, mais c'était peut-être un peu... excessif. Mieux valait garder ça humoristique, tout en profitant un peu. Innocemment, il se releva et rouvrit la valve, faisant mine de se rincer convenablement. Il la referma par la suite et alla ramasser ses vêtements un peu plus loin, question de se rendre au vestiaire. Seulement, au passage...

    « Si tu tiens vraiment à une récompense, je peux toujours... », commença-t-il en se rapprochant, un sourcil levé, comme pour donner des idées à Alexan. Bah quoi, on sait jamais.

    Une fois assez près, et toujours dégoulinant d'eau de la tête au pied, il se jeta à moitié sur son coloc, l'enlaçant l'espace d'une ou deux secondes avant de le lâcher et de le regarder, gloussant presque comme une fille. Il n'y avait pas à dire, Blondie aurait très bien pu dire qu'il sortait lui aussi de la douche. Ils auraient bien pu dire qu'ils sortaient tous deux de la douche en fait, ce qui n'était pas faux... Eh, images mentales. Arrêter. Sur-le-champ. Ronnie se retourna et lança son petit amas de vêtements sur le banc un peu plus loin, se dirigeant vers le casier où il avait laissé ses choses.

    « Je te fais une reprise quand tu veux », ajouta-t-il ensuite, souriant toujours.

    Pas seulement parce qu'Alex avait eut l'occasion de partager l'eau de douche, mais aussi parce que... Oui, oui, c'est ça. Pas besoin de faire un dessin, on dirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Ven 31 Oct - 1:27

    Pas de récompense ? Oooh, dommage. L’absence de réponse le ramena illico sur Terre. De toute façon, il ne s’était pas attendu à recevoir quelque chose qu’il aurait vraiment voulu. Mais quelque chose quand même. Enfin, peut-être que Ronnie était juste en train d’y réfléchir. Pourquoi avait-il l’impression de prendre ses rêves pour des réalités, soudainement ? A part ça, c’était bien une envie de se défouler qui avait amené son coloc dans le gymnase. Par contre, le brun ne semblait pas trop savoir ce qui lui avait pris. Mais bon, comme il l’avait dit lui-même, ce n’était pas très important. Alexan se laissa vaquer à la contemplation, si on peut appeler ça ainsi, de Ronnie, dressant une liste des trucs pas nets qu’il voulait faire avec lui. Non mais elles étaient passées où, ses barrières mentales ? Son esprit devenait de plus en plus mal tourné. Tant que ça ne dépassait pas ce stade, ça devrait aller. Notons bien : devrait.

    Il ne s’était toujours pas décidé à se bouger de l’entrée. Franchement, où pouvait-il aller ? Rester là était censé être la bonne solution. Ça ne durerait sûrement pas longtemps, d’ailleurs. Parce que déjà, Ronnie se remettait sur pieds et se douchait une nouvelle fois. Il arrêta à nouveau la douche puis se dirigea vers lui, sans doute pour rejoindre les vestiaires. Tout en s’approchant encore un peu plus, Alex en face de lui s’interrogeant sur ses intentions, Ronnie revint à la récompense demandée plutôt par le blondinet. Celui-ci eut un léger sourire, heureux de ne pas avoir été oublié, finalement. Si Ronnie tenait à donner des idées à Alexan, on peut dire que ça avait drôlement bien marcher. Un peu trop, même, ça s’activait beaucoup là-dedans.

    Le blond se fit presque aussitôt sauter dessus par son coloc apparemment désireux de ne plus être le seul à être complètement trempé. Ce dernier se détacha à peine une seconde plus tard, visiblement satisfait, étant donné son petit rire. Faut dire qu’Alexan avait tout à fait l’air de venir de sortir de la douche, maintenant. Tout comme Ronnie, à vrai dire. Pour le coup, l’imagination fertile fit son retour. Même pas la force de la stopper. Il suivit le brun du regard, pendant que celui-ci s’avançait vers le casier où il avait dû ranger ses affaires. Se redressant, Alex enleva son T-shirt et constata l’ampleur des dégâts. Mouais. Il ne l’avait pas raté, hein.

    - Rooonniiiie. J’ai pas de vêtements de rechange, moi, se plaignit-il en allant se poster derrière lui, son T-shirt inondé à la main.

    Il sourit à la « reprise » puis jeta un vif coup d’œil au contenu du casier. Comme Ronnie était placé juste devant, Alex dut se coller à lui pour pouvoir lui piquer ses habits secs avant qu’il ne puisse réagir. Il s’en retourna vers les douches à reculons, les affaires de son coloc ayant rejoins son T-shirt mouillé. Il les brandissait, se servant d’eux comme… appâts, dirons-nous. Il souriait toujours, de son air diaboliquement angélique. Attirer Ronnie dans les douches. Ça faisait tellement un joli film dans sa tête qu’il le sortit immédiatement de ses pensées. Ne pas se faire d’illusions, tout de même. N’empêche que c’était tentant d’en rêver…

    - Tu vas m’en vouloir beaucoup si je les passe un tout petit peu sous la douche ? dit-il en se mordillant légèrement les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Ven 31 Oct - 2:27

    Plus les secondes passaient, plus Ronnie commençait à réaliser ce qu'il avait fait et à se sentir coupable... non. Bien au contraire, c'était franchement amusant d'entendre Alex se plaindre, et c'était encore plus gratifiant d'avoir droit au retrait du chandail. Les yeux du jeune homme restèrent d'ailleurs collés un instant sur la peau de son coloc, puis il se rappela que ce n'était pas vraiment le moment de penser à tendre le bras. De toute façon, ses pensées un peu perverses furent rapidement interrompues par un corps se collant contre le sien. Oh, oh. Pas la meilleure des idées, ça. Lui qui avait la peau refroidie à cause de l'action de l'air sur les gouttes d'eau se trouvant sur son corps, la chaleur de Blondie ne put que le faire frissonner. Gênant, mais subtil, donc ça passait. Bon, c'était pas juste la température qui l'avait fait frissonner, en fait, mais passons.

    Dès qu'il réalisa pourquoi Alexan s'était collé à lui, il pivota sur lui-même, écarquillant les yeux. Il se sentait un peu comme un poisson voulant mordre à ce foutu hameçon, sauf que lui, il savait que c'était risqué. Il n'osa pas bouger pendant un moment, regardant Alex se reculer vers les douches, la revanche évidente dans ses yeux. Et son sourire... bon, ça, c'était plus encourageant, mais d'une tout autre façon. Vilain Ronnie.

    « C'est sûr que je t'en voudrais. Je peux comprendre ce besoin vital et indestructible que tu as de me voir nu, mais je t'en supplie, ne fais pas ça. Il y a d'autres moyens. »

    Sûr qu'il comprenait ce faux-besoin. Il avait le même, mais en vrai. Et pas par rapport à lui-même. Ronnie commença doucement à s'avancer vers son coloc, un pied à la fois, ne tenant pas à faire de mouvement brusque. Ce ne serait évidemment pas la mort de porter des vêtements mouillés pendant quelques minutes, mais il n'y tenait pas particulièrement non plus.

    « Écoute, Alex. Je ferai ce que tu veux ! Je te donnerai des nachos, un baiser, un petit chat, la possibilité de m'utiliser comme modèle nu privé si tu y tiens tant que ça... Ce que tu veux ! »

    C'était désespéré, mais ça valait le coup d'essayer. Il était relativement sérieux sur tous les points, mais ça, ça ne paraîtrait sûrement pas. Du moment que Blondie ne remarquait pas qu'il était sérieux, alors ça allait. Disons que Ronnie lui aurait effectivement fait n'importe quoi pour ravoir ses vêtements. Secs. C'était simplement dommage que son coloc n'aurait probablement pas la même vision de l'utilité de "ce que tu veux". Tristesse. Douleur. Enfer et damnation. Si seulement tout le monde pouvait aimer tout le monde, ça serait moins compliqué tout ça. Ça ferait longtemps que Ronnie aurait convaincu Alex de passer à l'horizontale, disons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Ven 31 Oct - 17:20

A force de reculer, il finit par atteindre l’entrée des douches qu’il avait quittée à peine quelques secondes auparavant. Il s’arrêta là, les vêtements de Ronnie toujours au poing. Il observait son coloc qui avait l’air de réellement tenir à ce que ses affaires ne fassent pas un petit séjour sous l’eau. Le pire, c’était sans doute que le besoin que décrivait Ronnie n’avait rien d’ironique dans la tête d’Alexan. Peut-être pas au point de devenir vital, mais indestructible, oui, effectivement. Dans le contexte, la phrase de Ronnie ne paraissait être qu’une bonne blague. Mais si on oubliait toute leur petite conversation, le « je peux comprendre » pouvait se traduire par « Moi aussi je veux te voir nu ». Trop beau pour être vrai, évidemment. Il valait mieux rester dans l’optique d’une série de plaisanterie sinon ça risquait de se transformer en du n’importe quoi signé Alex.

- Je ne peux plus attendre, c’est plus fort que moi, fit-il, l’air désolé.

Ah, si Ronnie savait à quel point ces mots ne contenaient que de la franchise… Mais il ne savait pas, malheureusement. Ou heureusement. Ça dépendait. S’il apprenait le secret d’Alex, il fuirait le plus loin possible, sûrement. Donc, heureusement qu’il n’était au courant de rien. Bien que dans la situation actuelle, il y avait éventuellement un petit espoir de rien du tout qui subsistait. Tandis que Ronnie venait vers lui, Alexan le reluqua de haut en bas, jugeant qu’il n’avait pas assez profité de la vue qui s’offrait à lui. Décidément, il en avait de la chance. Il était fatigué, mais apparemment pas assez pour manquer une opportunité de jouer au voyeur telle que celle-ci.

Tout en continuant doucement de s’avancer, Ronnie lui lança qu’il ferait tout ce qu’il voudrait. Vrai… ment ? Il n’y avait pas l’air d’avoir de contraintes, en plus. Enfin, les nachos et le petit chat, il s’en passerait volontiers. Par contre, les deux autres propositions étaient beaucoup plus attrayantes… Cependant, pas question qu’il les accepte. D’accord, ça résumait bien ce qu’il voulait. Mais ça sonnait sûrement comme de simples sarcasmes dans l’esprit de son coloc, lequel pensait normalement qu’Alex n’aimait que les filles. Dès qu’il fut trop près à son goût, Alexan fit à nouveau deux-trois pas en arrière, sans vraiment y prêter attention. Il tâcha de garder son calme et de rester dans leur petit jeu, pour ne pas révéler les idées de débauche que lui inspirait son Ronnie adoré.

- Waaah. Je devrais te voler tes vêtements plus souvent, constata-t-il sans oser demander quoi que ce soit.

Il sourit sans pour autant rendre ses habits à Ronnie alors qu’il hésitait à le faire. Au lieu de ça, il ne bougea plus d’où il était et ne fit que détailler le brun du regard une nouvelle fois. Son amabilité naturelle l’empêchait d’aller jusqu’au bout. Pourtant, taquiner Ronnie avait quelque chose de plaisant dans le sens où il y avait un avantage majeur à cela. Ça faisait dire des trucs très intéressants à Ronnie qui ne devait pas franchement se rendre compte dans quoi il s’engageait.

- Mmmmh... Je sais pas trop. Il faut que j’y réfléchisse, ajouta-t-il en portant les ongles de sa main libre à sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Ven 31 Oct - 19:22

    La remarque d'Alexan fit sourire Ronnie un instant. Sûr qu'il devrait lui voler ses vêtements plus souvent. Il pouvait même les lui enlever, carrément. Ça aurait fait plus que plaisir de le laisser faire. À condition de pouvoir faire l'inverse aussi. Pourquoi est-ce que ses pensées tournaient toujours comme ça dans des situations comme celle-là? Ce n'était vraiment pas le moment de penser à ça. Surtout que si ça devenait graphique dans sa tête, c'était son caleçon qui le trahirait. Après qu'il ait proposé à Blondie tout plein de choses (option #2 et option #4 étaient plutôt tentantes... option #1 aussi, faut dire, mais pas de la même façon du tout) qu'il pourrait lui donner ou faire, celui-ci lui répondit qu'il aurait à y penser. En grugeant ses ongles.

    * Pense pas, jette-toi sur moi, c'est tout, * lui ordonna mentalement Ronnie. * Et en passant, c'est pas tes ongles que tu devrais avoir dans la bouche. *

    Il pouvait bien rêver. Peu importe à quel point il lui arrivait de se créer des doutes quant à l'orientation de son coloc, il ne parvenait pas à se les prouver. En fait, plus le temps passait, plus Ronnie se disait tout simplement qu'Alex n'avait pas vraiment de raisons de cacher une chose comme ça. Lui, c'était parce qu'il avait peur, voilà tout. Mais Alex... il n'avait pas l'air d'être le genre de personne qui cacherait une facette de lui-même. Enfin, pas une comme celle-là. Il n'avait visiblement rien contre les gays, donc pourquoi il ne l'aurait pas avoué s'il l'était ? Parce qu'il ne l'était pas, voilà tout.

    « Tu sais quoi ? Les choses seraient tellement plus simples si t'étais gay. Ça serait pratique. Je voudrais quelque chose, j'aurais qu'à te donner un bécot et je l'aurais. Tandis que là, chéri, tu flanches même pas si je te propose un baiser. T'es pas drôle. »

    Il se tût un instant et approcha à nouveau, prudemment, gardant l'oeil sur ses vêtements que Blondie tenait toujours. Dans le pire des cas, il pouvait bien se jeter sur lui et voir sa réaction, non? Non, pas vraiment. Tout pour faire fuir le pauvre blondinet. Ah, mais ça le ferait rougir, c'était certain. Ça faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu rougir comme au tout début... Non, non. Mauvaise idée.

    « Je gagnerai pas, hein? sourit-il finalement, regardant son coloc droit dans les yeux. Mais tu seras pas plus avancé. Si tu les mouille, on est pris ici pour un bout de temps à rien faire et, en plus, tu ne pourras plus me faire baisser mes boxers. »

    Sérieux oui, dans le sens où c'était vrai. Stupide oui, dans le sens que son coloc n'avait certainement aucun intérêt à le voir les baisser. Mais bon, autant continuer sur cette lancée, ça lui faisait gagner du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Sam 1 Nov - 0:25

Les propositions de Ronnie étaient tout de même bien tentantes. Ses ongles en eurent bien conscience, les pauvres. Premièrement, il fallait qu’il se calme parce que là, chaque ongle était en train de se faire minutieusement arracher. Il retira sa main de sa bouche et se mit à mordiller légèrement sa lèvre inférieure histoire de garder un truc sous la dent. Ça marchait moins bien, mais bon, il lui resterait quelque chose au bout des doigts en cas de situation d’urgence. Deuxièmement, est-ce que Ronnie pensait vraiment ce qu’il disait ? Ou bien lui donnait-il certains de ces choix parce qu’il était tellement sûr de l’hétérosexualité d’Alex qu’il n’avait pas à craindre une réponse positive ? En fait, cette dernière option était assez tirée par les cheveux, mais Alexan préféra quand même opter pour elle.

Du moins jusqu’à ce qu’il entende la suite. Tout à coup, un doute se forma dans son esprit. Il ne se rappelait plus trop comment il en était arrivé à la conclusion que son coloc était totalement hétéro. Ronnie, lui, lui avait posé la question directement tandis qu’Alexan n’avait rien demandé du genre. Mais là, ça lui paraissait bizarre qu’un gars uniquement attiré par les filles soit d’accord de l’embrasser. Même quasiment impossible. Peut-être devrait-il poser la fameuse question ? Juste pour s’assurer qu’il était complètement hétéro. En évitant d’avoir trop d’espoir pour ne pas mal supporter un simple « non ». Mais il attendit un peu avant de demander, pas confiant du tout.

Ronnie fit à nouveau quelques pas vers lui, fixant presque intensivement ses habits. Il devait vraiment vouloir les récupérer indemnes. Mais Alexan décida de ne pas se reculer, cette fois. Il resta immobile et écouta bien gentiment son coloc défendre sa cause avec d’assez bons arguments. Quoique, être bloqué ici avec Ronnie n’était pas une idée si désagréable, en fait. Mais si après ça il ne voulait plus retirer ses boxers, Alex n’en voyait pas l’utilité.

- Hum… T’as raison, je ferais mieux de garder tes vêtements pour moi, c’est bien plus intelligent.

Dire que Ronnie ne gagnerait pas était peut-être un peu trop exagéré. Pour l’instant, le blond était toujours aussi partagé. Ça ne penchait vers aucune des alternatives, milieu parfait. Il s’infligeait lui-même de la torture mentale. Horrible. En réalité, il y avait quelque chose qui l’intéressait beaucoup plus que le triste sort de ces habits. Il était temps de savoir, parce que ça allait finir par trop le tourmenter sinon.

- Dis-moi, Ronnie… commença-t-il, pas trop sûr de lui, tu l’es ? Enfin, gay, j’veux dire ? Parce que si tu l’es, je… Euh, rien, bredouilla-t-il, s’arrêtant à temps pour ne pas immédiatement révéler son secret.

Son ton était plus sérieux qu’avant, et son expression aussi. Alors oui ou non ? Il avait quasiment l’impression de jouer toute sa vie normale là-dessus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Sam 1 Nov - 1:51

    Les garder pour lui ? Mais qu'est-ce que Ronnie porterait, alors ? Ses vêtements trempés de sport, simplement son caleçon tout aussi mouillé ? Ce ne serait visiblement pas le grand luxe pour se rendre jusqu'à sa chambre par la suite. Si seulement il ne s'était pas douché tout habillé pour s'apitoyer sur son sort, aussi. Il aurait porté des vêtements secs. Attendez, ils en étaient rendus là simplement pour savoir qui porterait ou non un tel chandail ? C'était plutôt bizarre comme déviation de sujet.

    Alex commença alors une phrase, d'un ton plus sérieux, et Ronnie fronça les sourcils, commençant à se poser des questions. Restait plus qu'à espérer qu'il n'avait rien dit de compromettant. Est-ce qu'il l'était ? Eh, juste comme ça... était quoi ? Il ne défronça les sourcils que lorsque son coloc clarifia le tout. En fait, c'est pas mal tout son visage qui tomba. Celle-là, il ne s'y était pas attendu. Il devait répondre « non », n'est-ce pas ? Alors pourquoi est-ce que l'espace d'une seconde, alors qu'il sentait tout son intérieur se décomposer et le sang lui remonter à la figure, il hésita ? Il avait des papillons dans le ventre, un mal de cœur subit et, effectivement, les joues plus que rosies, mais il ne savait pas quoi dire. Finalement l'avouer ou éviter un drame ?

    « Je... je... non !»

    Petit lâche. Il s'y était presque forcé. Il se doutait bien qu'Alex n'aurait rien contre lui, mais si c'était pour les distancer, alors c'était dangereux. Il avait franchement peur de tout risquer. De perdre sa crédibilité, l'image qu'il avait aux yeux de tous. Particulièrement ceux d'Alex. Ronnie garda sans hésiter le contact visuel actif, sachant très bien qu'il ne serait pas déchiffré de par là. Il voyait très bien maintenant d'où son coloc avait été chercher cette question, maintenant. Ça l'aiderait peut-être à appuyer sa réponse.

    « S-si c'est par... par rapport à ça, b-bah c'est le contraire. Jeee... je dirais pas ç-ça si je l'étais. »

    Bravo, à balbutier comme ça, c'était encore plus convaincant. Et il était sensé développer en plus ? Autant hurler tout de suite un « J'te veux ! » bien senti et en finir avec ça, ce serait moins de la torture. Il fallait absolument qu'il se rattrape, sinon c'en était fini de son beau petit secret qui se devait justement d'être secret. Il fit mine de s'éclaircir la gorge et prit un profonde inspiration, très discrète, question de se calmer. Il pouvait sentir ses mains commencer à trembler et c'était un très mauvais signe.

    « J'aime les filles, mais... mais j'ai l'esprit ouvert. Tant que ça ne vire pas au sérieux avec un garçon, ç-ça me dérange juste pas. Je suis pas celui qui ira... vomir à côté après. C'est tout. »

    Il baissa finalement les yeux sur ses pieds, se demandant soudainement ce qu'Alexan avait voulu dire à la fin de sa phrase. C'était intriguant mais, bien franchement, il préférait ne même pas poser la question. Pour le moment en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Dim 2 Nov - 0:14

    Alex fut tout à coup pris d’une sensation bizarre. Enfin, une grande partie de lui avait décidé de croire Ronnie sur parole. Le seul ennui, c’était que le reste s’obstinait farouchement à le faire douter. En même temps, il ne voyait pas trop pourquoi l’autre lui mentirait. Cependant, Ronnie avait presque bégayé, en se justifiant au possible. Alors qu’un simple non aurait amplement suffi à Alexan. Ce dernier ne savait clairement plus quoi penser. Ça devenait trop compliqué pour lui. D’un côté, là, son coloc avait l’air de mentir, et pour être franc, dans la situation présente, il se montrait aussi piètre menteur que le blondinet. Il n’y avait qu’Alex pour ne pas vraiment le remarquer. Ce qui l’avait fait tiquer, c’était tout simplement de s’être lui-même reconnu là-dedans. D’un autre côté, Ronnie n’avait pas cessé de le regarder dans les yeux, ce qui le décida tout d’abord à avaler le mensonge.

    Après une dernière explication plutôt confuse comme quoi il avait l’esprit ouvert, le brun baissa la tête, brisant le seul contact qui demeurait entre eux. Alexan en fut complètement désemparé. L’impression d’avoir fait une connerie énorme l’envahit. Pourtant, en voyant Ronnie fixer ses orteils, il eut une envie subite de continuer sur sa lancée. Il n’en fit rien, évidemment. C’était pas le moment de demander un truc comme « tu mens ? ». En plus, il n’avait aucune idée de si ses soupçons étaient fondés ou non. Même si Ronnie avait rougi, balbutié, eu une soudaine admiration pour ses doigts de pieds et même si ses mains s’étaient mises à trembler. Voilà que se rendre compte de tout ceci gêna Alex. Il avait peut-être tort de vouloir passer à côté de… De cette chance ?

    Bien conscient d’avoir mis Ronnie mal à l’aise, il chercha un moyen de détendre l’atmosphère. Comme son cher coloc avait toujours le regard rivé au sol, il releva son visage en attrapant doucement son menton. Ça lui rappelait vaguement le jour de leur rencontre. Il se souvenait encore que ce geste lui avait valu la question qu’il venait de poser à Ronnie. Mais bon, là c’était absolument différent. Il essayait de s’en convaincre, du moins.

    - Heeey, Ronnie, pour le coup, sa voix se fit très douce, faut pas te mettre dans des états pareils juste pour une question. J’voulais pas… Excuse-moi, conclut-il, les joues légèrement teintées de rouge.

    En vérité, il était un peu déçu. De ne pas avoir réussi à exprimer ce qu’il ressentait. Après tout, il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même. Il avait tenu à garder ses petits secrets, c’était sa faute. S’il l’avait dit, tout aurait certainement été dans un autre sens. Peut-être que Ronnie ne serait plus dans la même chambre, peut-être qu’il ne lui adresserait même plus la parole à l’heure qu’il était. Mais au moins… Au moins quoi au juste ? Au moins il n’aurait plus à porter ce fardeau ? Faible compensation. Des secrets, il en avait des bien pires, alors un de plus un de moins… Il aimait être avec Ronnie. Il aimait Ronnie, simplement. Sans pour autant tomber dans l’amour avec un grand A, ça aurait été bien pathétique. Mais il l’aimait quand même. Il comprit qu’il n’échangerait cette situation pour rien au monde, si ce n’était pour avoir droit à plus de la part de Ronnie. Il lui prit même l’envie de le dire au brun. Il ne tenta pas de retenir les mots.

    - J’veux pas que ça change entre nous, tu sais.

    Il hésita une seconde avant d’ajouter :

    - Sauf en mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Dim 2 Nov - 8:06

    Le mouvement d'Alex donna à Ronnie une impression de déjà-vu ; et pour cause ! C'était le retour de la mauvaise manie, à ce qu'il semblait. Pas désagréable, en fait. À condition d'aimer avoir des frissons hyper apparents à cause de la semi-nudité et le coeur qui bat à cent... non, cent-vingt à l'heure. Finalement, il était plutôt pathétique quand même. Il se força à relever les yeux, plus par politesse qu'autre chose, et il se félicita un peu intérieurement de l'avoir fait. Les joues d'Alexan aussi avaient pris de la couleur. Mais pas autant que les siennes, qui étaient reparties pour un autre tour. Où est-ce que ça menait, tout ça ?

    « Excuse-toi pas, t'as rien fait. Je sais même pas pourquoi je réagis comme ça, je me le fais demander en moyenne cinquante fois par jour de toute façon. »

    C'était un peu exagéré, mais ça reflétait quand même la réalité. Et puis tient, il ne balbutiait plus, tout à coup. Et il tremblait moins, aussi. Drôlement miraculeux, comme remède. S'il avait le rhume, est-ce qu'il pouvait demander un énorme câlin ? Et pour la fièvre... sans les vêtements ? Tout pour garder son statut d'hétéro, visiblement.

    Blondie commença alors une phrase et Ronnie regarda de côté quelques secondes avant de plonger son regard à nouveau dans les yeux de son coloc. Il y avait un petit problème, dans ce qu'il disait. Le plus vieux, lui, voulait que ça change. Sérieusement. Beaucoup. Il voulait pouvoir laisser trainer ses bas sales sur le plancher de temps en temps, se saouler plus que jamais, et avec Alex cette fois, et aussi avoir besoin d'un seul lit dans la chambre. En gros, il voulait cesser de prétendre. Mais s'il ne faisait pas les efforts nécessaires, ça n'aboutirait pas.

    Changer pour le mieux ? Faut croire qu'il n'y avait pas qu'Alex qui avait la racine des cheveux blonde, parce que pour Ronnie, ça ne voulait pas dire grand chose. Peut-être un « Cessons d'êtres gênés », mais encore là... Le brun ne brisa pas le contact, tentant de trouver ses réponses dans les yeux de son coloc. Dieu ce qu'il pouvait avoir envie de s'avancer, juste une fois... mais il ne le ferait pas, bien sûr. C'était tout lui, ça. À la place, comme il ne trouva rien d'autre à répondre qu'un simple hochement de tête, il décida de tenter de découvrir la suite des paroles qu'Alexan avait dites un peu plus tôt, alors qu'il lui avait posé la fameuse question. Par contre, ce serait avec ce qu'il avait supposé. À sa façon.

    « Est-ce que... est-ce que ça changerait quelque chose, si je l'étais ? »

    Ronnie esquiva alors le regard, ne le supportant bizarrement plus. Il fut tenté de prendre la main d'Alex, comme pour l'enlever mais en la gardant dans la sienne, sauf qu'il se doutait bien que ça aurait l'air stupide. Quand à ce qu'il avait dit... Il continuerait à nier peu importe la réponse -très sûrement, en tout cas- mais, au moins, il en aurait le coeur net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Mar 4 Nov - 22:00

    Ronnie eut moins de mal à prononcer sa dernière phrase. C’était juste une passe, sûrement. Alexan ne releva pas, son coloc étant plus convaincant, cette fois. Il soupira, légèrement déçu. D’ailleurs, la déception put se lire sur son visage l’espace d’une seconde mais finalement, il reprit rapidement son habituel sourire pour ne pas trop laisser paraître ses sentiments. D’autres personnes lui avaient posé la même question, d’après ce qu’il disait. Alex se demanda pourquoi il ne l’avait pas posée plus tôt, lui. Il trouva pas mal de réponses, à vrai dire. La principale était sa peur de perdre Ronnie. Parce que même si celui-ci n’était pas gay, l’artiste avait le privilège d’avoir la belle vue le soir. C’était un peu frustrant de ne pas pouvoir aller plus loin, mais il préférait s’en contenter plutôt que de ne plus rien avoir.

    Il aurait pu approcher son visage de celui de Ronnie juste une fois, pour voir la réaction. Mais c’était trop… Risqué. Ce n’était certainement pas une bonne idée, même si la tentation et l’opportunité existaient bel et bien. Puis voir l’autre rougir comme ça, c’était une première. Si le seul fait qu’il ait posé cette question mettait Ronnie mal à l’aise, il valait mieux éviter d’aller trop loin. Et arrêter d’imaginer des choses par la même occasion.

    La question qui suivit le fit rougir à son tour tandis que son coloc détournait les yeux. Alexan se força à revenir sur sa bonne résolution de l’année : aucun garçon. Il remarqua alors qu’il tenait toujours le menton de Ronnie et empêcha difficilement son esprit de sombrer dans la débauche. Il ferma les yeux un instant, se concentrant, puis les rouvrit, se sentant plus apte à ne pas faire d’écarts de conduite. Il retira doucement sa main mais une envie bizarre l’envahit. Et elle l’emporta sur sa raison : il effleura délicatement la joue de Ronnie, de deux doigts. Woops. Il se stoppa net dans son geste, ramena ses ongles à sa bouche puis se décida à répondre, le plus normalement possible.

    - Eeeeh…. non.. Et de toute façon, tu l’es pas, alors… Ça change rien
    , dit-il, lâchement.

    Un petit sourire pour faire avaler le tout puis il laissa son regard se promener où il voulait. Il revint plusieurs fois sur le corps presque nu de Ronnie. Très étrange, non ? Il se persuada que ça ne s’était pas vu, tout en se rendant compte qu’il commençait à avoir froid. Il frissonna et jeta un œil aux habits qu’il avait presque oubliés. Son T-shirt était toujours aussi trempé qu’avant et les affaires de son coloc très attirantes, étant donné qu’elles étaient sèches, elles. Il rapporta alors son attention sur Ronnie, et, pour finir, ce fut sa gentillesse qui gagna la bataille.

    - Je gèle, murmura-t-il, un nouveau frisson le parcourant. T’as pas froid, toi ? Tiens, reprends-les, soupira-t-il, en tendant les vêtement à leur propriétaire. Pas envie que tu sois malade par ma faute.

    Il essayait de revenir tant bien que mal à une conversation banale, pour ainsi éviter les tortures mentales comme de savoir comment Ronnie allait interpréter ses gestes, paroles et autres. Aujourd’hui, il ne se trouvait pas assez attentif à ce qu’il faisait. S’il continuait comme ça, il allait finir par faire des faux pas. Bien qu’il en ait déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Mer 5 Nov - 14:27

    Non ? Non, ça n'aurait rien changé ? Mais c'était pas ça qu'il fallait répondre ! Ce que Ronnie espérait, ce qu'il désirait plus que tout, ça aurait été un incroyable « Oui ». Un magnifique et majestueux « Oui, et en mieux ». Il ne savait pas ce que son coloc sous-entendait plus tôt quand il avait utilisé ces mots, mais pour lui, c'était ça que ça voulait dire, et rien d'autre. C'était... désolant. Le contraire de gratifiant. Douloureux, même. Ça n'aurait rien changé... Au moins il savait qu'il pourrait le dire si quelque chose l'y obligeait, et ce, probablement sans perdre son coloc. Mais quelle compensation ! Le regarder alors qu'il est sur le point de se coucher, pas particulièrement habillé. Bien joli mais, à force, ça devenait rageant.

    En plus, les doigts de son coloc qui avaient effleuré sa joue -et l'auraient fait rougir encore plus si c'était possible- avaient quitter son visage pour retourner à sa bouche, question de mutiler ses ongles un peu. Vraiment le temps de racheter des sucettes. Et bien franchement, ce n'était pas le sourire d'Alexan qui forçait Ronnie à le regarder à nouveau, mais bien l'espoir, l'envie, de découvrir un peu de mensonge dans ses yeux. Malheureusement, même s'il trouvait une quelconque hésitation, il n'oserait toujours rien faire de peur de se tromper. Ça avait, en gros, finit en queue de poisson.

    Blondie lui tendit alors ses vêtements, lui disant qu'il gelait. C'était vraiment trop mignon, mais c'était de la faute à Ronnie si c'était le cas. S'il tombait malade parce qu'il avait laissé ses vêtements à Alex, ce ne serait que justice. Il baissa les yeux vers l'amas de tissu et le prit doucement, retirant le chandail pour le re-tendre à son coloc.

    « Au moins prend ça, c'est de ma faute en plus si t'as froid. Ça me tuera pas et de toute façon j'ai presque pas froid. »

    Bon, il avait toujours la chair de poule, ce qui le contredisait, mais lui savait bien que ce n'était pas à cause du froid. Bien au contraire, disons plutôt qu'il avait eu chaud. Blondie semblait vraiment être passé à autre chose mais, de son côté à lui, ça stagnait. Il aurait dû le dire, au fond. Blondie avait un peu hésité après tout, quand il avait dit non. Peut-être qu'avec un peu de chance...?

    « Alex, je... j'ai... *menti! menti! menti!* Ah, et puis rien. Laisse tomber, c'est pas important. »

    Définitivement, il n'était pas sur le point d'avouer à son coloc qu'il aimait les garçons. Et qu'il avait un faible pour l'un d'eux en particulier. Il baissa à nouveau les yeux, se traitant de lâche et de nombreux autres noms beaucoup moins... catholiques, disons. Imbécile de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Mer 5 Nov - 23:01

    Ça l’aurait tellement aidé si son coloc avait répondu oui. Il lui aurait immédiatement sauté au cou, c’était sûr. Il aurait été moins gêné, n’aurait pas dû se forcer à avoir l’air parfaitement normal. Et surtout, il n’aurait pas dû refouler cette envie de déshabiller Ronnie, et pas seulement pour regarder. Même s’il essayait de changer de conversation, son cerveau était bloqué à l’étape précédente. Il avait beau vouloir à tous prix ne plus y penser, il y pensait, encore et encore. Il n’arrivait pas à s’en empêcher et les hésitations qui avaient ponctué les mots de Ronnie l’agaçaient, l’asticotaient. Le torturaient, même. Pourtant, même en tournant la situation dans tous les sens, il ne voyait pas du tout pourquoi le brun lui mentirait. Mais bon, sachant qu’il mentait, lui aussi, il pouvait comprendre. Pourquoi avait-il autant de mal à éradiquer ce foutu espoir ? Non, c’était non. Il se le répétait sans cesse mais ça ne rentrait pas. Il voulait trop autre chose.

    Ronnie attrapa ses vêtements qu’Alex lui rendait, puis, séparant son chandail du reste, le lui tendit. Alexan le dévisagea, interrogateur. L’explication suivit tout de suite après. Euh… Ouais. Le brun disait quelque chose tandis que son corps s’amusait à le contredire. Il prétendait ne pas avoir froid et ses poils se hérissaient, juste pour contester ce fait. Le blondinet l’observa d’un air sceptique, visiblement pas convaincu. Il ne se trompait pas. Sauf si ces frissons étaient causés par… Non, il rêvait, là.

    - T’es sûr ? demanda-t-il, la main qui s’apprêtait à prendre l’habit en suspens.

    Quelques secondes plus tard, les phrases non terminées firent leur retour. Alexan désirait de plus en plus en connaître la fin. Décidément, il y avait bien quelque chose qui ne voulait pas sortir de leur bouche. A tous les deux, oui. Par contre, de là à savoir si c’était la même chose, il y avait une très longue distance à parcourir. Le problème, c’était qu’ils semblaient s’attendre mutuellement. Mais Alex refusait de faire le premier pas. Ce qui le retenait : d’avoir sans doute tort. S’il parlait et qu’il était complètement à côté de la plaque, il faisait quoi, au juste ? Il lui serait difficile d’inventer une jolie histoire pour faire croire qu’il racontait n’importe quoi. Il tenta donc la télépathie, au cas où.

    *Dis-moi que tu m’as menti, dis-le moi, je t’en supplie !*

    Marchait pas. Le dire tout haut ? Certainement pas. La réaction de Ronnie serait beaucoup trop imprévisible. En plus, son coloc avait à nouveau baissé les yeux. Alexan se retint de force de ne pas refaire appel à sa nouvelle mauvaise manie. Il n’y avait pas trente-six solutions pour savoir la suite. Insister. Il pouvait toujours essayer, et si ça ne portait pas ses fruits, il abandonnerait illico. Au pire, le plan B était de tout avouer. Pourtant, il espérait ne pas devoir l’utiliser. C’était vraiment son dernier recours. En plus, qu’est-ce qui lui disait qu’il allait réussir à l’appliquer, ce plan ? Il n’avait pas réussi à articuler un simple oui les deux premières fois alors pourquoi cela irait-il mieux à la troisième ?

    - Ronnie… Je peux te demander quelque chose ? fit-il doucement avant de poursuivre, sans attendre de réponse : Pourrais-tu juste… Juste finir ta phrase ? S’il te plaaaît, pria-t-il, son ton se faisant plus suppliant qu’il ne l’aurait voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Jeu 6 Nov - 5:15

    Évidemment qu'il était certain qu'il voulait laisser son t-shirt à Alexan. Il ne l'aurait pas proposé sinon. Ça aurait été un peu stupide et surtout très malpoli de changer d'idée à la dernière minute et de le garder pour lui. Et puis, c'était vraiment de sa faute. Fallait bien qu'il se rattrape.

    « Ouais, prends-le. J'ai déjà l'air à avoir un chandail de toute façon. Personne devrait s'en rendre compte. »

    Et le pire, c'est que c'était plutôt vrai. Enfin, vint ensuite sa fameuse phrase non terminée, comme il en avait sorti une certaine quantité depuis un bout de temps. Il avait vraiment envie de le dire à Blondie mais... ça bloquait. Ça ne voulait pas sortir. Il avait passé des années sans en parler à qui que ce soit, ou presque, et là il avait envie de le dire ? Et pourquoi, hein ? Parce qu'il "espérait". Ça commençait à devenir pathétique, il aurait dû avoir compris depuis longtemps que ça ne servait à rien de s'acharner, de vouloir se battre pour rien. Son coloc n'était pas intéressé. Point. Il l'aurait vu, non ?

    Celui-ci lui demanda d'ailleurs de terminer sa phrase. Bien sûr. Mais est-ce que Ronnie y parviendrait ? Sûrement pas. Même s'il tentait de se convaincre que c'était la meilleure chose à faire, ça restait là, à l'intérieur de lui. À le gruger, à creuser des cavernes dans son intérieur. Mais quel était le problème ? Il n'avait pas confiance en Alex ? Non, il n'avait jamais vraiment fait confiance à personne de toute façon. Jamais totalement, en tout cas. À part peut-être son frère. Mais sinon, c'était... courant. Courant d'être méfiant. Il s'y habituait depuis longtemps.

    « J'ai... je sais pas comment, c'est tout », marmonna finalement Ronnie.

    Il se recula un peu, se disant qu'il devrait bien aller dans le vestiaire bientôt s'il voulait enlever ses sous-vêtements mouillés pour mettre son pantalon. Mais ça pouvait attendre. En attendant, la compression à l'intérieur de sa cage thoracique lui donnait envie de pleurer. Il ne savait plus vers quoi se diriger. Vers quoi tendre la main pour demander de l'aide. Il se sentait piégé, effrayé. Sans contrôle de la situation. C'était probablement le cas.

    « Il y a tellement de choses que j'ai envie de te dire, mais je peux pas. Parce que je tiens à toi, parce que personne le sait, parce que... parce que ça sort pas, surtout. Peut-être plus tard. Quand on se connaitra vraiment. En fait, c'est mieux que tu saches que je te cache ça. J'aurai pas à mentir, juste à rien dire. J'ai eu mon quota de mensonges pour la journée, je pense. »

    Voilà, c'était dit. Pas explicitement, donc il y avait encore des chances pour que ça ne soit pas compris. Ce serait le mieux, mais franchement, Ronnie ne savait plus trop quoi espérer. Il soupira et regarda Alex dans les yeux une dernière fois avant de pivoter sur ses talons dans le but de rejoindre les vestiaires à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Jeu 6 Nov - 21:32

    Alexan prit le chandail de Ronnie, plus histoire de ne pas rester avec le bras tendu - ce qui entraînerait une douleur abominable (mouais, peut-être un peu exagéré) - que parce qu’il était totalement convaincu que son coloc n’avait pas froid. En fait, il ne l’était même pas du tout. Mais bon, il n’allait pas non plus redemander s’il était sûr jusqu’à ce qu’il change d’avis. Donc, il le prit, sans rien dire de plus. Par contre, il ne l’enfila pas directement, bien trop ailleurs, ou possiblement trop fatigué, pour capter ce qu’il était censé faire. Ça attendrait le temps qu’il passe à autre chose dans sa tête. Et oui, il était toujours perplexe à cause des réponses de Ronnie et tout ça.

    Il restait figé face à son coloc, attendant la suite qui, il s’en doutait, ne viendrait pas. Pourtant, Ronnie ouvrit la bouche, mais seulement pour marmonner qu’il ne savait pas comment. Alex ne comprit pas bien ce que ça signifiait mais il laissa tomber, conscient qu’il était tout simplement incapable d’insister plus qu’il n’en fallait. Déjà une fois, ça ne lui ressemblait pas, alors il ne retenterait pas l’expérience à nouveau. Le brun fit quelques pas en arrière, souhaitant sûrement retourner dans les vestiaires. Cependant, il s’arrêta pour se lancer dans une longue explication qui dépassait vraisemblablement l’intelligence d’un blond, parce qu’Alex eut beaucoup de mal à compléter le puzzle.

    Après avoir mûrement réfléchi, il en venait à une conclusion trop belle pour être vraie. Ronnie avait menti aujourd’hui et cachait quelque chose, d’après ses mots. Et ces dernières minutes, ils n’avaient été sérieux que deux fois : la première quand ils avaient parlé du besoin de se défouler de Ronnie, la deuxième avec la question qui n’amenait que des points de suspension quand ils essayaient d’y répondre. Comment voulez-vous qu’Alexan se retienne de penser à cet espoir éventuel ? Franchement, il n’y avait aucune raison de mentir à propos de frappe dans de pauvres petits ballons. Alors, à moins que Ronnie n’ait parlé à quelqu’un d’autre dans la matinée - ce qui était tout de même probable, mais laissez croire à Alex ce qu’il veut – ça voulait dire que son « Je… je… non ! » donnait un « oui ».

    Le temps qu’il lui fallut pour le réaliser fut assez long et Ronnie avait fini par se rediriger vers les vestiaires. Alexan ne bougea pas d’un pouce, cherchant à tous prix une faille dans son raisonnement. Parce que bien que ça faisait de lui un garçon heureux, il n’y avait qu’une petite parcelle de son cœur qui acceptait d’y croire. Le reste préférait écouter une voix plus pessimiste qui affirmait qu’il se faisait des films.

    Il s’assit sur le sol des douches et replia ses genoux vers lui, appuyant son front contre eux, pour faire le point. Ignorant le fait que Ronnie n’était pas loin, il se mit à parler tout seul, mais à voix basse, en espérant que son coloc ne l’entendait pas de là où il était.

    - J’ai qu’à lui dire que je suis bi, médita-t-il tout haut. Après, je verrais bien… Raaaah, non, je pourrais pas, murmura-t-il, se sentant soudain très mal.

    Il entoura ses genoux de se bras, se recroquevillant sur lui-même, quasiment au bord des larmes. Ça devenait trop à supporter tout seul, tout ça. Si ça continuait comme ça, il n’y survivrait pas. Il lâcha son chandail trempé mais serra celui de Ronnie entre ses doigts, ne voyant pas comment se calmer autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Ven 7 Nov - 20:15

    Ronnie venait tout juste de regagner l'autre côté de l'ouverture des douches lorsqu'il entendit Alex commencer à se parler. Il fronça les sourcils, se demandant s'il était interpellé, puis en conclut que non. Sinon, son coloc aurait parlé plus fort. Les pantalons toujours à la main, le jeune homme tendit l'oreille tentant de comprendre les mots de son coloc. Avec le calme déconcertant de l'endroit et l'écho causé par le vide, c'était plutôt simple, en fait. « Après, je verrais bien… Raaaah, non, je pourrais pas ». Ça commençait déjà mal. Bien sûr, Ronnie n'avait pas entendu la première partie de la phrase, sinon ça aurait été plus que positif dans son cerveau. Mais là... pour lui, tout sonnait comme si Alex avait carrément dit « Il est gay, je pourrai pas rester dans la même chambre que lui maintenant que je le sais, je vais avoir trop peur qu'il me viole. » ou quelque chose dans le genre. Et où était passé le Blondie qui disait que ça ne changerait rien ? Est-ce que c'était seulement pour le faire parler ou quoi ? Ça ne lui ressemblait pourtant tellement pas, quelque chose clochait affreusement là-dedans.

    L'étudiant se mordit la lèvre et commença à contempler le sol, ne sachant plus du tout quoi faire. Si Alex avait bel et bien compris ce qu'il voulait dire, ce qui ne semblait plus être une simple hypothèse aux yeux de Ronnie, et qu'il l'abandonnait à cause de ça... qu'il commençait à le détester, qu'il le disait à tout le monde, qu'il changeait de chambre... Tout serait perdu. Pas seulement l'espoir d'un jour pouvoir faire des choses avec lui, mais aussi une relation d'amitié qui avait du mal à démarrer, mais qui finirait sûrement par devenir vraiment plus forte à la longue. Ils s'entendaient bien, alors pourquoi pas ? Parce que là, ça allait se briser, voilà tout. C'était trop sadique, trop... trop... Non, il ne pouvait pas laisser faire ça.

    Ronnie baissa ses boxers, toujours adossé contre le mur, et enfila rapidement son pantalon, les sous-vêtements étant restés par terre. La ceinture était restée dessus, donc il l'attacha et inspira profondément, prenant son courage à deux mains. Fallait qu'il le fasse. Il ferma les yeux un instant et, finalement, s'en retourna vers les douches, là où Alex s'était carrément accroupi au sol. Un peu de la même façon que Ronnie l'avait fait précédemment. C'était... démoralisant. Vraiment. S'il n'avait pas eu le moral au plus bas déjà, ça l'aurait encore abaissé.

    « Écoute Alex... Je veux... vraiment pas que ça change quoique ce soit entre nous. Je tiens à toi et j'ai pas envie de te perdre pour une connerie comme celle-là. Fais-moi pas ça, je t'en supplie. »

    Il avait parlé tout en s'approchant un peu, mais pas trop, comme s'il craignait beaucoup la réaction d'Alexan. Et puis, plus il avançait dans ce qu'il disait, plus sa voix se brisait. Elle s'affaiblissait, ou alors se cassait, carrément. Pourtant, il ne pleurait pas. Mais c'était comme si. Une sorte de désespoir, la conclusion de sa petite boucle d'illusions. Ronnie avait simplement envie d'aller faire un câlin à Alexan, lui dire que ce n'était qu'une blague, lui affirmer qu'il était hétéro et qu'il ne lui cachait rien, en fait. Mais ça aurait eu l'air si stupide et surtout mal placé qu'il se retint de le faire. Tant qu'à y être, autant être pathétique de la tête aux pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Dim 9 Nov - 0:43

    Euh… ? Alex leva des yeux écarquillés vers son coloc, la bouche entrouverte, dans une expression d’incompréhension des plus totales. Ronnie était debout face à lui, à quelques pas de là, comme pour conserver une distance de sécurité. Il lui adressa la parole et Alexan eut du mal à suivre. Ne pas lui faire quoi ? Et quel connerie ? Se pouvait-il qu’il l’ait entendu ? Si c’était le cas, de toute évidence, il n’avait pas intercepté la première phrase. Tant mieux. Ou peut-être pas. Il ne savait plus du tout où il en était. S’il avait envie ou non de dire ce qu’il avait sur le cœur et s’il était sûr ou non de ce foutu raisonnement qui l’avait conduit à une bonne nouvelle. Et puis pourquoi la voix de Ronnie était-elle si bizarre ? Il n’avait pas l’air de pleurer, pourtant. Alexan baissa un moment les yeux, réfléchissant, puis se remit sur ses deux pieds. Il dévisagea l’autre, toujours aussi déconcerté. Qu’est-ce que Ronnie avait compris, au juste ?

    - Mais… De quoi tu parles ? demanda-t-il, assez mal à l’aise.

    Il se gratta derrière la tête, gêné, sans trop savoir comment prendre ça. C’était pas un peu des aveux ? D’accord, c’était pas franchement explicite et Alex avait eu du mal à démêler tous les éléments. Mais ce que Ronnie venait de dire, ça confirmait ce à quoi il pensait, non ? Tout devenait vraiment confus dans son esprit et difficile de se concentrer avec un gars qu’il ne pouvait s’empêcher de mater devant lui. Il se sentait vraiment idiot, se demandant quoi faire, s’il devait continuer à se taire ou parler. Il n’avait pas envie de tout gâcher entre eux alors il décida de parler. Ses secrets avaient soigneusement détruit chacune de ses relations. Il pouvait bien sauvegarder celle-ci, à laquelle il tenait vraiment, pour une fois. Ça ne le tuerait pas. Il n’avait pas besoin de raconter sa vie, juste d’avouer ses sentiments à l’égard de certains garçons. Même d’un seul garçon en particulier, mais ça, il éviterait de le préciser. C’était le seul secret qu’il était prêt à confier, de toute façon.

    - Je… Je veux juste… te dire un truc, commença-t-il.

    Il s’arrêta un instant et plongea son regard dans celui de Ronnie. C’était le moment d’être sincère, sinon il n’en aurait plus jamais le courage. Il soupira et porta ses ongles à sa bouche. Il les retira aussi net, se rendant compte qu’il ne faisait que retarder l’échéance. Il contempla ses doigts quelques secondes puis fixa à nouveau Ronnie dans les yeux. C’était maintenant ou jamais, alors qu’attendait-il ? Il se mordilla la lèvre inférieure, hésitant. Ensuite, il inspira profondément et se jeta enfin à l’eau.

    - Si tu es hétéro, je suis hétéro mais… il se coupa dans son élan, pas trop sûr de lui puis continua : Mais si tu es… gay… il fit une autre pause. Si tu l’es, je… je suis bi, finit-il par avouer.

    Il baissa vivement la tête et se mit à jouer avec ses mains, tout en piquant un fard monumental. C’était dit, à présent. Il aurait du mal à retourner en arrière. Cette pensée le fit grimacer. Il sentit les battements de son cœur s’accélérer et espéra qu’il ne s’était pas trompé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Dim 9 Nov - 9:22

    Visiblement, Ronnie avait fait fausse route quant aux premières paroles d'Alexan, parce que même le Blondinet ne voyait pas où il voulait en venir. Bon, il devait avoir l'air un peu stupide à dire n'importe quoi comme ça et, surtout, il venait plus ou moins de tout avouer pour de bon alors que ça aurait pu être évité, mais ça restait tout de même une bonne chose à ses yeux. Déjà là, ça sonnait pour lui comme une promesse, du genre "Je vais pas partir, qu'est-ce tu racontes là ? ". C'était, malgré tout, plutôt rassurant. Si au moins il ne perdait pas totalement Alex, c'était un bon début.

    Ronnie ne trouva absolument rien à répondre à cela, soudainement bien trop gêné pour poursuivre la conversation. L'impression d'avoir fait un fou de lui-même ne s'évapora finalement que lorsque Blondie reprit la parole, visiblement mal à l'aise lui aussi. Qu'est-ce qu'il allait bien lui dire ? Son petit côté parano refit soudain surface et il commença à s'imaginer les pires scénarios possibles. Bien sûr, son coloc allait lui dire qu'ils seraient mieux de pas rester dans la même chambre. Qu'il aimait mieux qu'ils gardent leurs distances. Qu'il craignait que... oh mon Dieu, ça s'annonçait tellement désastreux. En plus, avec le regard soutenu que son coloc lui offrait, Ronnie ne put que se sentir encore plus mal. Il allait flancher. C'était tellement clair qu'il allait flancher que ça lui en faisait carrément peur. Et puis là, vraiment contre toutes attentes, la phrase d'Alex lui fit ouvrir la bouche, puis refermer à moitié et ouvrir à nouveau, un peu comme un poisson sorti de l'eau. Surpris, incrédule, ayant l'impression de s'imaginer des choses, rempli d'espoir à nouveau... Tout ça s'enchaîna en quelques secondes, se terminant pas la seule chose intelligente qu'il trouva finalement à dire pour se fermer la trappe.

    « Oh. »

    Plutôt loquace, le garçon. La vérité, c'est qu'il n'avait absolument aucune idée de comment il devait vraiment réagir. Se jeter dans les bras de son coloc aurait été la pire des alternatives, probablement, puisque le fait qu'il était bi ne voulait absolument pas dire qu'il avait de quelconques sentiments pour Ronnie. C'était probablement le principe du "je le dis si tu le dis", rien de plus... Mais en même temps, certains éléments commençaient à prendre leur place dans la tête du brun. Les rougissements incessants, en particulier. Mais au fond, il se faisait probablement des films. Il s'imaginait des choses. Mais déjà de savoir que Blondie n'aimait pas que les filles, c'était une information plus qu'utile.

    « Tu... t'as dit... »


    Il l'avait presque marmonné, puis s'était arrêté, ne sachant pas trop si c'était une bonne idée de demander ça. Crever sa bulle de bonheur soudain. Cependant, Alexan lui avait demandé quelques minutes plus tôt de terminer sa phrase, alors pourquoi est-ce qu'il arrêterait en plein milieu sans regrets, cette fois-ci ? Il continua donc avant que Blondie n,aie simplement l'occasion de placer un mot.

    « Que si je l'étais, alors toi, tu... », poursuivit-il, baissant les yeux et souriant un peu, mais c'était surtout très hypocrite. Plus il parlait, moins il avait envie de sourire. Il releva finalement la tête, ne souriant plus du tout. « Qu'est-ce que tu voulais dire ? »

    Voilà, c'était fait. Restait plus qu'à attendre le "rien" qu'il aurait en réponse, hocher la tête et tous deux retourner dans leur chambre pour faire... absolument rien. Comme si rien ne s'était passé. Mais bon, au moins, il y aurait quelqu'un dans l'environnement proche de Ronnie qui le comprendrait et à qui il pourrait parler. Pas de tout, ça c'était évident. Mais au moins un minimum. Ça l'avançait beaucoup, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▪ age : 20 ans
▪ crédits : LipsLikeAMorphine
▪ messages : 1588
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : Shine on you crazy diamond. &#9829;


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : m’effrai totalement.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Dim 9 Nov - 16:45

    Alexan observa la réaction de Ronnie par dessous ses cils vu qu’il n’osait toujours pas relever la tête. Ses cheveux trop longs, lui rappelant qu’il devrait bien retourner un jour chez le coiffeur, tombaient devant ses yeux et par la même occasion cachaient les émotions que pourrait trahir son regard. Donc il avait été plutôt discret, sur ce coup-là. Il observa le visage de son coloc en essayant de comprendre l’expression qui s’y dessinait. Enfin, non. Il avait bien capté que Ronnie était surpris mais il ne savait pas dans quel sens. Il ne savait pas s’il devait se dire « Aïe » ou un truc tout à fait différent. Ça l’ennuyait. Beaucoup. Il avait l’impression que ça faisait avancer leur situation mais en même temps, que ça l’empirait plus qu’autre chose. Il s’attaqua à l’ongle de son pouce en attendant que Ronnie ajoute quelque chose de plus complet que son « Oh. ». Ça aurait pu durer longtemps comme ça. Cependant, le brun dit deux mots puis s’arrêta deux seconde et reprit finalement la parole pour terminer sa réflexion.

    Nouveau virement au rouge sous les mèches blondes. Il ferma les yeux et releva la tête, embêté. Il répondait franchement ou il murmurait comme un lâche le « rien » auquel tout le monde s’attendait ? Terrible dilemme. Après tout, il n’avait plus grand chose à perdre, maintenant. Et être sincère, c’était généralement plus simple que de tout garder pour soi, non ? Non. Justement. Dire la vérité n’était jamais une bonne solution dans la société d’aujourd’hui. Alors pourquoi Alex ne prit pas l’option de facilité qui était de se taire, tout bêtement ? Sans doute son petit côté suicidaire qui refaisait surface.

    - Que je t’aime beaucoup trop à mon goût, avoua-t-il en s’arrachant nerveusement un bout d’ongle.

    Il baissa les yeux et soupira, allégé d’un poids. Le seul problème, c’était que ce poids venait d’être remplacé par un autre beaucoup plus lourd, qui était la crainte d’avoir définitivement détruit cette esquisse d’amitié avec son coloc. Alexan sourit tristement, abattu, ne sachant vraisemblablement plus quoi faire pour s’enfoncer encore plus. Il était devenu maso ou quoi ? Bon, tant pis. De toute façon, c’était un peu tard pour prêter attention aux conséquences de ses mots. L’espoir fait vivre, dirons-nous. Il enroula une de ses mèches blondes autour de son index, pensivement, les yeux toujours rivés sur le sol. Il essayait tant bien que mal de se changer les idées mais tout semblait s’être arrêté de fonctionner dans son esprit. Aïe. Il ne comprenait pas bien le sentiment qui l’envahissait peu à peu, mais il ne se sentait ni bien, ni mal. Et en fait, c’était assez désagréable. Il n’avait qu’une seule envie : partir d’ici au plus vite. Ou bien se jeter dans les bras de Ronnie, mais ça, il valait mieux oublier.

    Il frissonna, ce qui lui fit se souvenir du chandail que son coloc lui avait passé pour ne pas qu’il tombe malade. Il le tenait toujours dans une main, son subconscient n’ayant apparemment pas voulu le lâcher. Il l’enfila et remarqua qu’il lui allait parfaitement. Ils avaient à peu près la même stature, faut dire. Bon, d’accord, il se prenait à observer des détails idiots ainsi juste parce qu’il n’avait pas envie de penser à ce qu’il avait dit.

    - Je… je vais y aller. J’ai un travail à faire pour demain, mentit-il. Très mal, d’ailleurs.

    Belle excuse, n’est-ce pas ? Il n’avait même pas regardé celui à qui elle était destinée en la servant. Au moins, c’était mieux que de raconter ce qu’il ressentait vraiment. En tout cas, là, il avait l’impression d’étouffer et il avait juste envie de quitter le gymnase immédiatement. Il passa doucement à côté de Ronnie, frissonnant une nouvelle fois. Il comprit qu’il n’avait pas réellement froid, en vérité. Après avoir posé un pied dans les vestiaires, il se tourna vers Ronnie comme pour dire quelque chose mais se ravisa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ his thoughts were
bursting from his brain

▪ age : 21 ans.
▪ crédits : .
▪ messages : 1695
▪ inscription : 01/09/2008
▪ citation : fuck the clubs.


your id card
▪ situation : en couple
▪ la vague de meurtre... : me met un peu sur les nerfs.
▪ relations, secrets, etc.:

MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   Dim 9 Nov - 20:11

    Ce ne fut pas physique, mais à l'intérieur, Ronnie sursauta plus que jamais. Ou presque. De dire qu'il ne s'y attendait pas du tout serait faux, mais ses espoirs étaient tout de même très bas et déjà considérés comme inutiles. Pourtant, là, c'était clairement sorti de la bouche d'Alexan, ne laissant aucun doute quand à la véracité du fait. C'étaient ses mots à lui. Prononcés, indiscutables. Et franchement, ça faisait du bien. De se sentir pour une fois dans sa vie apprécié, mais aussi de voir qu'il aurait peut-être, un jour, la chance de bâtir quelque chose avec quelqu'un. Avec Alexan ? Aucune idée, il ne pouvait pas voir dans le futur. Mais peu importe, il y avait toujours un début à toute chose, et là, c'était son petit début à lui. Être apprécié en tant que lui... ça changeait. Enfin, si on peut vraiment le dire ainsi. Alexan aimait bien ce qu'il connaissait de Ronnie, mais ce qu'il ne connaissait pas ? La drogue, le passé, la crainte... Tout ça, ça restait de côté, en retrait, prêt à tout gâcher quand le temps serait venu.

    Ronnie resta immobile un instant, tentant d'assimiler correctement ce qui venait de se produire. Tentant de se convaincre encore et toujours que c'était vraiment vrai. Vrai de vrai. Pas du tout faux. C'était quand même incroyable... Tout ce dont il avait pu rêver depuis qu'il était arrivé à Bristol lui était soudainement offert sur un plateau d'argent. Et le pire, c'est qu'il n'avait aucune idée de quoi en faire. Honnêtement, il se sentait vraiment perdu. Il aurait pu sauter sur Alex là. Exactement à ce moment là, lui sauter dessus, lui enlever le chandail des mains et le pantalon de sur le corps aussi. Mais il n'avait pas fait ça, parce que ça aurait été vraiment trop rapide. Excessif et dépourvu de bon sens. Il aurait pu s'approcher et faire ça à la manière des contes de fées, seulement avec deux garçons et dans des douches communes. Mais ça, il n'y arrivait pas. C'était trop cliché, trop... trop dans des douches communes.

    En fait, tout à coup, il n'avait plus la moindre idée de ce qu'il voulait. Se lancer dans quelque chose sans queue ni tête, se baser sur des secrets vraiment horribles ? Ce serait malsain. Tellement malsain. Ou bien il pouvait attendre. Prendre ça lentement. Ne pas se presser... Mais est-ce que Blondie prendrait ça lentement aussi, de son côté ? Il n'avait aucun moyen de le savoir pour le moment. Est-ce que Blondie voudrait tenter quelque chose, pour commencer ? C'était ça, la vraie question. Ahh, c'était compliqué, ça ! Après que son coloc ait enfilé le chandail et se soit platement excusé, prétextant un travail, Ronnie resta planté sur place un instant. S'il ne faisait rien, il pouvait dire adieu à sa chance. Même chose s'il agissait. Que faire, que faire ? Il se retourna pour garder Blondie dans son champ de vision, mais il resta quand même là, à ne pas bouger, comme une statue de cire. Faire quelque chose. Avancer. Ne pas le laisser s'en aller sans rien dire. C'était au moins ça, la base.

    « J'ai... faut que je retourne à la chambre aussi, faut juste que je ramasse mes choses », dit-il sans intonation, regardant toujours Alexan.

    Il s'approcha un peu puisque c'était dans la même direction et, quand il arriva à côté d'Alex, il tourna la tête pour le regarder. La gêne le tenaillait et il avait des papillons dans le ventre. C'était peut-être un bon signe, au fond. Pourquoi y avait-il un tel malaise, d'ailleurs ? Il aurait dû lui sauter dessus au départ, point final. Ça aurait été clair comme réponse. Mais là, il n'aurait pas osé le faire. Trop tard. Il inspira puis expira, question de calmer ses nerfs un peu. Allez, ça allait pas le tuer, quand même. Ronnie s'approcha un peu d'Alexan et enroula ses bras autour de son cou, ou plutôt de ses épaules, de façon à pouvoir l'enlacer de façon... vraiment douce, en fait. Sans le moindre geste brusque, sans quelconque mouvement désespéré. Il l'avait déjà constaté à plusieurs reprises, mais c'était la première fois qu'il portait vraiment attention au fait qu'ils étaient pratiquement de la même grandeur. Et de la même grosseur aussi. La différence était surtout que Ronnie était plutôt mince, contre un Blondie un peu plus découpé.

    « Je te déteste vraiment pas non plus, crois-moi », murmura-t-il tout en plaçant sa joue droite contre le cou d'Alexan.

    Et c'était bien simple, il serait resté comme ça toute la journée, sans même bouger d'un seul pouce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est Surtout Pour Les Douches _Blondie <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What a Wild World :: Corbeille :: Corbeille :: archives waww. 1-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com